Bienvenue à Ealar Moireasdan notre dernier membre inscrit sur TGJ. Bonne chance pour ta fiche :)
TGJ a rouvert le 01/08/2018 et 6 membres pour 457 messages, merci à vous ♥
TGJ te dit bonjour Invité tu as 41 messages à ce jour merci à Toi d’être sur le forum ♥

Ven 7 Sep 2018 - 1:41
Je viens de passer des heures dans des magasins de tissus et dans des merceries à la recherche de matériel pour un nouveau film sur lequel j'ai été engagé. Je n'en peux plus, c'est à chaque fois plus épuisant que la fois précédente. Ou du moins c'est l'impression que j'en ai. Il faudrait sérieusement que je pense à engager quelqu'un pour faire cela à ma place. Une personne plus jeune et avec plus d'énergie que moi. Pas que je sois vieux, non, mais je n'ai plus autant d'énergie que lorsque j'avais 20 ans. Le soucis est – et j'en suis extrêmement conscient – que je suis vraiment trop exigeant. Et que je sais exactement ce que je veux. Déléguer est quelque chose que j'ai bien trop de mal à faire, car j'ai l'impression que les autres personnes ne peuvent pas faire aussi bien que moi. Ou du moins qu'elles n'arriveront pas à avoir le résultat exacte que j'espère obtenir. Résultat : je cours en tous sens pour faire tout dans les temps et à la fin de chaque tournage je suis sur les genoux. Comme si ma profession n'était pas assez épuisante comme ça.... À 10h par jour en préparation et parfois jusqu'à 16h sur les plateaux, je risque de mourir jeune. Enfin, ce n'est pas comme si je n'en étais pas conscient lorsque je me suis engagé sur cette voie. Être costumier demande une sacrée dose de folie et de motivation.

Enfin, cela ne sert à rien de me plaindre, même à moi-même. Je jette un coup d’œil à ma montre. 16h. Bien, cela fait environ 8h que je suis dans les boutiques, il est temps de faire une pause. Je me dirige vers une petite boulangerie pour acheter un sandwich et un café. J'emporte le tout avec moi, je trouverai bien un endroit au calme pour faire ma pause, un banc ou quelque chose comme ça. Mettant le sandwich dans mon sac, je continue à marcher sans regarder devant moi et soudainement je percute quelqu'un. Ou quelqu'un me percute, mais le résultat est le même : nous voilà tous les deux trempés par un café bouillant. Je jure dans ma barbe inexistante et marmonne des excuses, sans lever les yeux.

- Désolé, je ne vous avais pas vu.

Je sis sûr que je peux mieux faire comme excuses, mais à cet instant je n'en ai ni l'envie, ni la force. Tout est contre moi, ce n'est pas possible autrement !
STYLISTS
avatar
❚ MESSAGES : 22
❚ AGE : 42
❚ DATE DE NAISSANCE : 10/09/1976
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The golden jail :: Your Dream ... Your Life :: Relax take it easy :: Centre commercial-